Sources




Partage succession JEANNIN Pierre
Origine : Archives familiales Faivre
Document : Acte de partage
Cote :  
Nature de document : Original
Archivage :  
Note  :
L'an mil huit cent treize le vingt six septembre
Nous soussignés Jean Claude Jeannin, Jean baptiste Guichard
Alexis Faivre, claude étienne Rampin et claude étienne Guichard
propriétaires demeurant à vevy tous héritiers de feu pierre Jeannin et de feue
Jeanne Claudine Simon son épouse en leur vivans demeurant à vevy
Lesdits Guichard, Faivre et Rampin légitimes edministrateurs
aux corps et biens de Marie Françoise, Jeanne Joseph, Jeanne baptiste
et Marie-agnès Jeannin filles dudit pierre Jeannin et Simon et Epouse
des susdits. Etant assemblé et réunis pour le partage des biens à nous
laissés par nos père et mère dont il a été fais comme il suit.
1° Nous cédons et remettons audit Jean-claude Jeannin notre beaufrère la
Maison et le jardin y-joignant dont nous avons tous bonne et parfaite
connaissance contenant en tout environ vingt trois ares est ce qui y est situé au
territoire de vevy: sur quoi ledit Jeannin y était acquérant avec son épouse chacun
pour un tiers et avait mis dans la communion de son dit père
la somme de quatre cent francs provenant des centimes de son épouse lors de la
construction de la dite Maison qu'il soit prélevé avant aucun partage. Moyennant que moi Jean claude Jeannin
cède paye et remet à mes dits Beaux frères le sixième des fonds que mon dit
père m'avait fait en leg disponible pour être partagé comme le dit fond et à chacun la somme de cent-vingt-cinq
francs Monnaie de l'Empire français payable de suite dont il m'en font ici
quittance et promettent de ne rien jamais rechercher en aucune manière
que se puissent être (suit le partage des fonds)
1° est arrivé au dit Jean Claude Jeannin les fonds cy après en champ Robey
contenant environ trente six ares est se qui y est touchant du matin les frères
Bontemps Vent anatoile Jeannin; Champ du bois même contenu que dessus
touchant devant et bise les bois communaux matin le dit Clde Etnne Guichard
copartageant et en Bulain Vingt-trois ares est ce qui y est Vent pierre Pelletier
Soir le chemin vicinal de vevy à Publy.
2° Est arrivé au dit Jean baptiste Guichard les fonds cy après à la
Beaumette vingt deux ares touchant de matin et vent les Bois Communaux
et bise Claude etienne Rampin copartageant, au Muterot quarante deux ares
et ce qui y est touchant de Matin pierre Pelletier soir ledit Rampin en Gezade
vingt six ares est ce qui y est touchant du matin ledit Rampin, Vent le chemin
public et L'aumoulard Vingt trois ares est ce qui y est Vent et bises Sr Oudet.
3° Est arrivé audit alexis Faivre les fonds cy après champ carré environ vingt
trois ares est ce qui y est bise Laurent Pelletier Vent anatoile Jeannin, a la
fassette vingt trois ares vent Etienne Judet, combe de la croix, trente ares
Matin le Communal Soir le Sr Cannu de Beaume Sur la Latte environ
trente ares bise anatoile Jeannin Vent les Guichard et en Combe de
Rappe six ares est ce qui y est touchant de vent le commun.
4° Est arrivé audit claude etienne Rampin les fonds cy après
cloz de la porte contenant environ dix sept ares touchant de Matin Jean
Etienne Caroz à la Beaumette vingt six ares, vent le dit Jn bte Guichard
et bise la veuve de Joseph Prost au Muterot quarante deux ares
Matin le dit Jean bte Guichard et en Gezarde vingt six ares et ce qui y est
touchant du matin Jean étienne Caroz Soir Jn bte Guichard copartageant
5° est arrivé au dit claude étienne Guichard les fonds cy après Sur le poirier
environ trente six ares Vent jean baptiste Chamberland jeune bise jean baptiste Perrier
au cloz de L'horme environ trente six ares soir le dit chamberland bise le chemin
public et en champ du bois même contenance que dessus matin les bois communaux
soir ledit Jean-claude Jeannin copartageant.
De tout lesquels fonds Déclarons l'un et L'autre en avoir bonne
et parfaite connoissance pour être tous situés au territoire dudit Vevy
et sauf leurs plus véritables contenus plus ou moins est ce qui y est et
Meilleure Confine déclaront au surplus s'en tenir pour content sans aller
ni venir au contre de ce que dessus.

Fait Double a vevy les ans, mois et jours que devant




Ces pages ont été créées par Heredis 8 pour Windows , © BSD Concept